Le Voyage Lyrique - Initiation à l'opéra

Le Voyage Lyrique - Initiation à l'opéra

Conférences découverte de l'opéra

Julia Le Brun vous offre des conférences en images et en musique pour découvrir l'opéra ou approfondir vos connaissances dans ce domaine, le tout dans la bonne humeur et avec le sourire. Voici une liste (non exhaustive) de thématiques qu'elle se propose d'aborder en votre compagnie. Il peut s'agir autant de conférences ponctuelles, que de cycles voire de cursus de cours à l'année. Vous n'avez plus que l'embarras du choix ! 

 

Télécharger le programme en PDF

Cible :

Toute personne souhaitant connaître le répertoire lyrique, apprendre à apprécier un opéra et étendre sa culture générale.

 

Objectif :

  • Obtenir les clefs de compréhension et d’appréciation du monde de l’opéra et des œuvres lyriques.
  • Acquérir une vision d’ensemble de l’histoire de l’opéra, connaître les principaux styles et l’évolution du genre.
  • Comprendre les interactions entre livret, musique, chanteurs, chef d’orchestre, mise en scène…
  • Connaître les œuvres et compositeurs majeurs.
    Connaître les principaux interprètes passés et actuels.
  • Donner envie de poursuivre par soi-même une découverte personnelle

 

Toutes nos conférences sont illustrées d’extraits vidéos.

 11011045_836858956350957_7571043147065622490_n.jpg

 

Vues d’ensemble du monde de l'opéra
  • Conférence : "Histoire de l'opéra" (une ou plusieurs parties)

Nous partirons ensemble à la découverte de l’univers de l’art lyrique. Cette conférence, illustrée de nombreux extraits vidéo, vous offrira une vision d’ensemble de l’histoire et du monde de l’opéra. Elle vous permettra de connaître les principaux styles, les grandes œuvres ainsi que de comprendre l’évolution du genre. Je vous proposerai un panorama de l’évolution de l’opéra de l’époque baroque jusqu’au XXème siècle, en mettant en perspective les principaux compositeurs de Monteverdi à Puccini en passant par Mozart et Wagner.

 

  • Les voix de l'opéra

Savez-vous ce qu'est réellement une soprano colorature ? Un contre-ténor ? Savez-vous distinguer un ténor d'un baryton ? 

Conférencière et passionnée d'opéra, je vous propose de découvrir les mystères des voix d'opéra : Comment sont-elles classées ? A quels types de rôles chaque type de voix est-il associé ? Cela nous permettra en outre d'aborder la question de l'histoire de l'opéra, mais aussi de découvrir les plus célèbres grandes stars du lyrique, de Callas à Pavarotti, et bien entendu de profiter des plus beaux extraits vidéos de tout le répertoire d'opéra, Haendel, Mozart, Verdi, Wagner ou encore Puccini et tant d'autres. 

Consultez également notre article : Les Voix de l’Opéra

 

DucaPavarotti.png

 

Découverte d'oeuvres

Une analyse détaillée d'une oeuvre lyrique, précédée d'une présentation du compositeur et du contexte de création, et illustrée des plus extraits vidéos

 

  • Aida de Verdi

Qui ne connait la Marche triomphale d'Aida et ses célèbres trompettes ? Ce n'est pourtant qu'une curiosité en comparaison de toutes les merveilles musicales que recèle ce chef d'oeuvre, alternant brillamment les grandes scènes spectaculaires et les moments d'intimités, sur les rives verdoyantes du temple de Philae, ou bien dans les somptueux palais de Pharaon. 

Le sujet de cet opéra ? Un récit de l'Egypte ancienne découvert par le grand égyptologue Auguste Mariette et adapté au goût romantique. Il fallut supplier Verdi pour qu'il le mette en musique pour l'opéra khédival du Caire. Il finit heureusement par accepter de créer ce qui allait devenir son plus immense succès. Je vous propose un voyage en Egypte doublé d'une plongée dans l'univers de l'opéra italien du milieu du dix-neuvième siècle, illustré par la version vidéo la plus spectaculaire de cet immortel chef-d'oeuvre. 

 

  • Cosi fan Tutte de Mozart

Fable philosophique sur l’amour, tragi-comédie romantique et désespérée, Cosi fan tutte est tout cela…  et bien plus. Cette œuvre typique de la période des Lumières, livre une réflexion assez cruelle sur les sentiments humains, oscillant ici entre libertinage, tendresse, brûlure amoureuse et résignation. Elle est portée par une musique qui, elle, ne trompe ni ne ment jamais, une des plus radieuses de toute l'œuvre mozartienne. Troisième opéra élaboré avec le génial Da Ponte, Cosi fan Tutte est un chef-d’œuvre souvent mal-aimé et incompris qui mérite d'être découvert ou redécouvert !

 

  • Les Noces de Figaro de Mozart

Je vous propose de partir à la découverte d’un des plus grands chefs d’œuvres de l’histoire lyrique. A travers l’étude de cet opéra, inspiré de la pièce de Beaumarchais et né dans un contexte de révolution française, vous découvrirez que, tout en ayant un impact émotionnel fort, l’art lyrique permet également d’aborder des questions de nature politique, philosophique et sociale.

 

  • Symbolique maçonnique dans La Flûte Enchantée de Mozart

Vous connaissez certainement l’ultime opéra de Mozart, ce merveilleux conte poétique plein de personnages truculents comme Papageno ou la Reine de la Nuit. Mais savez-vous que les épreuves que doivent subir les héros ressemblent à s’y méprendre aux rites des Francs-maçons ? Nous vous proposons une plongée dans le monde de l’ultime opéra de Mozart avec une analyse approfondie des symboles présents dans la Flûte Enchantée.

 

abdebf0457145d5eec5512081ba72558.jpg

 

  • Les Troyens d'Hector Berlioz

Les versions latines ne laissent pas la même empreinte sur tous les enfants... Peu d'entre eux pleurent en traduisant Virgile... ce fut pourtant le cas du petit Berlioz qui, bouleversé par les malheurs de Didon, faisait un effort surhumain pour ne pas montrer son trouble à son père. Plusieurs décennies plus tard, l'adulte, déjà épuisé par les déceptions et combats incessants auxquels la vie l'avait confronté, n'avait pas oublié ses passions d'enfance. Cédant aux sollicitations de ses amis, il a déployé tout ce qui lui restait d'énergie dans l'ultime et grandiose projet des Troyens. 

"Je rumine, je me ramasse comme font les chats quand ils veulent faire un bon désespéré. Je tâche surtout de me résigner aux chagrins que cet ouvrage ne peut manquer de me causer ». Un projet qu'il mènera quand finalement à terme : « J’achève  en ce moment la partition après dix-huit mois de travail. Que deviendra cette énormité ? Dieu le sait ! Encore, il n’est pas sûr qu’Il le sache. Mais en écrivant cela, j’ai cédé à un entraînement irrésistible, j’ai satisfait une violente passion qui éclata dans mon enfance et n’a fait depuis lors que grandir ».

 

Voir aussi notre étude détaillée sur Les Troyens

download.jpg

 

  • Les Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach

Subtile mélange de fantaisie excentrique, de délicatesse, de sensibilité et de mélancolie, cet opéra fantastique est aujourd’hui considéré comme le chef d’œuvre d’Offenbach. Il offre aux ténors un rôle de rêve et recèle bien des trésors musicaux, à commencer par la célèbre barcarolle et exerce encore une rare fascination.

 

  • Roméo et Juliette de Charles Gounod

"Roméo et Juliette", un des plus beaux mythes littéraires, a inspiré bien des compositeurs. La plus célèbre version lyrique de l'histoire des deux amants maudits est certainement l'opéra de Charles Gounod. Lors de sa création en 1867 ce fut un « feu d’artifice de succès» et la plus grande victoire incontestée de Gounod à l’opéra à l'époque. Le compositeur phare du Second Empire s'est senti particulièrement inspiré par cette histoire passionnée à laquelle il a donné le meilleur de son inspiration musicale, en particulier dans ses inoubliables duos d'amour.

40640romeo_juliette_budapest_opera.jpg

 

  • Histoire et politique : l’exemple de Don Carlo de Verdi 

Peut-on apprendre l’histoire grâce à l’opéra ?

Nous partirons à la découverte de l’un des plus grands chefs d’œuvres de Giuseppe Verdi. Le scénario de Don Carlos s’appuie sur la fiction d’un amour partagé entre l’Infant d’Espagne et sa belle-mère Elisabeth, fille de Henri II de France et épouse du roi Philippe II.

L’œuvre de Verdi offre au spectateur contemporain l’occasion de s’intéresser à des évènements passionnants, à une période où politique et religion ont joué un rôle central dans l’histoire européenne !

 

  • La Fille du Far-West de G. Puccini : un opéra western

images.jpg

Des chercheurs d’or, un bandit au grand cœur, une belle tenancière de saloon qui triche au poker pour sauver son amant d’un shérif malintentionné, des indiens peaux-rouges… Une analyse en images et en musique du premier «western spaghetti».

 

 

  • A la découverte du Freischütz de Carl Maria von Weber

Combien de compositeurs allemands de Wagner à Richard Strauss, ont eu la révélation de leur vocation lyrique à l'écoute du Freischütz de Weber ! Mais si le chef-d'oeuvre du premier grand compositeur romantique allemand est célèbre outre-Rhin, peu de Français connaissent ce bijou lyrique à l'orchestration colorée, illustrant une fantastique histoire de balles magiques forgées avec l'aide du Diable... Tout au plus en a-t-on entendu la splendide ouverture. Cette conférence sera l'occasion de découvrir un compositeur mal connu en France et de nous plonger dans les sous-bois des forêts hantées de Bohème. 

 

der-freischuetz.jpg

 

  • Décryptage de la Tétralogie de R. Wagner

Les Walkyries, Wotan, le Walhalla, les leitmotivs, les dragons, les Nibelungen... tout cela vous paraît bien compliqué, longuet et un brin bruyant ? Je propose de fournir quelques clefs pour appréhender tout cela à tête reposée, et de vous expliquer un peu ce que Wagner avait en tête, afin que vous puissiez apprécier à leur juste valeur les quatre chefs-d'oeuvres que sont L'Or du Rhin, La Walkyrie, Siegfried et le Crépuscule des Dieux. 

 

1008547-Richard_Wagner_la_Walkyrie.jpg

 

  • Lohengrin de Richard Wagner

Quand un mystérieux chevalier, dans une armure resplendissante, arrive sur les côtés du Brabant dans une barque tirée par un cygne, la jeune et pure Elsa s'émerveille... et les forces du mal frémissent, jurant de tout faire pour détruire cet être qui semble protégé de Dieu. Le beau chevalier ne réclame qu'une seule chose: qu'on ne lui demande jamais qui il est ni d'où il vient... S'inscrivant à la fois dans la lignée des légendes mélusiniennes et de la geste du Graal, Lohengrin représente la quintessence de l'opéra romantique allemand.  

Je vous propose une analyse à la fois musicale et symbolique de cette œuvre immense, qui, si elle fut à son époque d'une richesse et d'une modernité absolument révolutionnaire, est également aussi un des opéras les plus faciles d'accès de Richard Wagner. 

 

Et toujours :

La Traviata, Tosca, Carmen, Don Giovanni, Le Barbier de Séville

Toutes les œuvres du répertoire lyrique sont disponibles sur demande

 

 Découverte de compositeurs

Une plongée dans la vie et l'univers musical des grands compositeurs d'opéra

  • Découverte de Richard Wagner

wagner_4x5-58b417c01d39bc4f13397c92e3ba150f07d6697a-s6-c301.jpg

Passions débridées, malédictions, anneaux enchantés, épées magiques, dragons, géants, incestes, fantômes, philtres d’amour…  partir à la découverte de Richard Wagner, c’est plonger dans un monde de démesure, un monde haut en couleur, riche en images sonores et visuelles, en sentiments passionnés et en sensations fortes ! Apprenez à vous laisser emporter et émerveiller par la magie de «l’Enchanteur de Bayreuth» !

 

  • Vie et œuvre de Giacomo Puccini

composer_04_1.jpg
 

Madame Butterfly, La Bohème, Tosca, Turandot… Puccini a réussi l’exploit de composer à lui seul une grande partie des opéras les plus célèbres de tout le répertoire lyrique. Ce succès populaire, qu’il partage avec Verdi, Puccini le doit au pouvoir de séduction d’œuvres d’une exceptionnelle intensité dramatique, portées par des partitions associant une orchestration d’une grande richesse à un chant toujours intensément lyrique. Sa musique parvient à toucher directement la sensibilité et à plaire immédiatement à l’oreille tout en intégrant les évolutions et nouveautés d’une époque en plein bouleversement artistique. Cette conférence, illustrée des meilleurs extraits vidéos, a pour but de proposer un panorama des opéras de Puccini mais aussi de réfléchir à la place de son œuvre dans l'histoire de la musique, et notamment au sein du mouvement vériste italien, ainsi qu’à ses apports dramatiques et musicaux.

Consultez également notre article : Pourquoi écouter Puccini ? 

 

  • Les opéras de Mozart

Nous plongerons dans l’univers d'un des plus grands compositeurs classique. Nous nous fraierons un passage dans l’oeuvre lyrique de Mozart et tenterons de comprendre ce génie aux multiples facettes à travers une approche à la fois biographique et musicale illustrée de nombreux extraits vidéos.

 

 Résultat de recherche d'images pour "Mozart"

 

  • L’œuvre de Giuseppe Verdi

La Traviata, Nabucco, Le Trouvère, Aida… autant de chefs d’œuvres dont chacun entendu parler, même sans avoir jamais mis les pieds dans une salle d’opéra. Verdi fut et reste sans doute avec Puccini un des compositeurs les plus populaires et les plus emblématiques du genre lyrique. Figure phare du Risorgimento, Verdi a apporté une contribution décisive au combat pour l’unification de l’Italie. Mais il a surtout révolutionné l’opéra en portant le genre à de nouveaux sommets d’intensité dramatique. Venez vivre au son de la marche triomphale d’Aida et pleurer sur le sort de la malheureuse Traviata. 

 

2661565-56a153a85f9b58b7d0be4eb1.jpg

 

  • Hector Berlioz et l'opéra

En 2019, 150 après sa mort, nous rendrons hommage à un des plus grands compositeurs romantiques français. Je vous propose une plongée dans la vie tumultueuse et l'oeuvre de ce compositeur fascinant, et pourtant encore un peu négligé en France, en nous concentrant plus particulièrement sur son oeuvre lyrique du charmant Benvenuto Cellini, aux grandioses Troyens, sans oublier le pétillant Béatrice et Bénédict, et bien entendu la mystérieuse Damnation de Faust.

  

200x200_berlioz.jpg

 

  • A la découverte de Jacques Offenbach

Le Second Empire consacra le temps de « L’Offenbachiade » : tout Paris vibrait au son des mélodies tantôt entraînantes tantôt nostalgiques de celui que Wagner appelait « Le petit Mozart des Champs-Elysées ». De La Vie Parisienne aux d’ébouriffantes parodies de l’Antiquité que sont La Belle Hélène et Orphée aux Enfers, Offenbach a laissé une oeuvre jubilatoire mais où pointe bien souvent une tendresse et un romantisme qui s’épanouiront finalement dans Les Contes d’Hoffmann, son grand opéra fantastique dont le personnage principal de jeune poète romantique n’est pas sans rappeler le jeune violoncelliste allemand qui avait débarqué à Paris un beau jour de l’année 1833. Dans sa volonté de revivifier la tradition de l’opéra-comique, il ne savait pas encore qu’il serait à l’origine d’un tout nouveau genre lyrique : l’opéra bouffe.

Offenbach.jpg

 

  • Les opéras de Richard Strauss

Le compositeur du célèbre Ainsi Parlait Zarathoustra a mis sa maîtrise absolue des arcanes de l’orchestre symphonique au service de sujets dramatiques extrêmement variés et dans des styles d’une rare diversité. C’est ce que Richard Strauss trouvait merveilleux dans la musique : le fait qu’elle permette d’exprimer des sentiments et de décrire des ambiances aussi diverses que la violence et la décadence de Salomé et Elektra, dont la musique est d’une modernité radicale et post-wagnérienne, mais aussi la délicatesse et le raffinement de la Vienne du XVIIIe siècle dans le très mozartien Chevalier à la Rose ou encore le fantastique de La Femme sans Ombre.

Une plongée dans un univers lyrique contrasté et d’une exceptionnelle richesse littéraire et musicale.

 Description de cette image, également commentée ci-après

 

  • Les opéras de Donizetti

Cette conférence sera l'occasion d'une plongée dans l'univers du bel canto romantique, dont Donizetti est un des plus grands maîtres et ou le beau chant est au service du drame. Vous connaissez certainement le triste sort de Lucia di Lammermoor, si célèbre pour sa scène de folie, mais peut-être connaissez vous moins le non moins triste destin de Maria Stuarda mourant sur l'échafaud après un air déchirant, ou celui du malheureux roi portugais Dom Sebastien. Vous pourrez aussi sourire aux mésaventures du charmant (mais un peu bête) Nemorino avec son élixir d'amour, ou aux déboires matrimoniaux de Don Pasquale.

 

 Résultat de recherche d'images pour "Donizetti"

 

 Conférences thématiques

Une autre manière de partir à la découverte du monde l’opéra à travers des séries de conférences thématique offrant une vision panoramique du genre, en abordant des œuvres célèbres mais également des œuvres plus rares du répertoire lyrique.

 

  • Mettre en scène l’opéra hier et aujourd’hui 

Comment, à l’époque contemporaine, mettre en scène les œuvres lyriques du passé ? Voilà un sujet qui suscite aujourd’hui bien des débats houleux, polémiques voire politiques. Peut-on simplement, comme souvent, résumer la controverse à une simple opposition entre les « anciens », réactionnaires et conservateurs et les « modernes » jeunes et progressiste ? Nous tenterons de présenter la diversité des voies qui ont pu s’ouvrir aux metteurs en scène d’opéra d’hier et d’aujourd’hui, et de nous frayer un chemin à travers la pluralité des solutions de mise en scène qui ont pu être proposées, la diversité des approches et des esthétiques, de Jean-Pierre Ponnelle à Krzysztof Warlikowsky. 

 

La première partie nous plonge au milieu du conflit opposant Troyens et Grecs : les ruines de la ville d’un côté, la salle protégée de la classe dirigeante de l’autre.

 

L’opéra américain (nouveau)

Les Américains ont aussi leur opéra : un répertoire riche et varié né au XVIIIe siècle avant de réellement s’épanouir au XXe siècle. Je vous offre l'occasion d'une plongée dans un répertoire peu connu allant de Gershwin à John Adams, en passant par Barber, Floyd, Previn, sans oublier de nombreux autres compositeurs dont les noms n’ont jamais traversé l’Atlantique. Œuvres d’inspiration indianiste, jazzy, à la musique minimaliste et répétitive, ou plutôt musique de films d’inspiration post-wagnérienne… Il y en a pour tous les goûts… Une conférence qui permet également une approche assez facile de l’opéra contemporain.

 

  • L’opéra russe et ses spécificités

Comme dans beaucoup de pays à partir de la seconde partie du XIXe siècle les compositeurs russes s’attachent à créer un opéra typiquement national, détaché de la tradition occidentale, des normes italiennes et allemandes encore dominantes. Ils puisent dans le fond musical folklorique et religieux pour créer une musique « authentiquement russe », par sa couleur harmonique ou la recherche d’un langage vocal proche des intonations de la langue russe. Des thèmes émergent, puisés dans la littérature, le fond légendaire et spirituel ou l’histoire nationale, témoignant d’une forte religiosité et où le peuple russe souffrant tient une place prépondérante.

 

  • Monter une production d’opéra : les problèmes d’interprétation

L’opéra est musée vivant, essentiellement constitué d’œuvres anciennes auxquelles on ne cesse de redonner vie. Monter une production d’opéra consiste à faire naître un monde visuel et sonore, à traduire en musique, chant, décors et jeux scénique quelques notes et lignes de textes jetées sur le papier il y a parfois plusieurs siècles. La question de l’interprétation à l’opéra se pose donc de manière complexe : quel orchestre ? quelle interprétation vocale ? Et surtout, la problématique qui suscite aujourd’hui le plus de perplexité : quelle mise en scène ? Cette conférence vous offrira un panorama des différentes réponses proposées aujourd'hui sur les scènes lyriques.

 

  • Contes et légendes à l’opéra 

Cendrillon, Barbe-Bleue, Hansel et Gretel… Les contes et légendes ont représenté une mine inépuisable de sujets riches et variés pour les compositeurs d’opéra et leurs librettistes. A l’ère du romantisme et de l’éveil du sentiment national dans la musique classique et l’opéra, les contes et les légendes furent perçus comme des émanations de l’âme des peuples, l’expression de leur inconscient collectif, et suscitèrent particulièrement l’intérêt des compositeurs souhaitant se démarquer de l’opéra « international » de type italien et français.

Nous verrons comment ce vivier folklorique et littéraire a pu être adapté à la scène lyrique et comment Rossini, Wagner, Dvorak, Rimski-Korsakov, Bartók, et tant d’autres ont su mettre en scène et en musique toutes ces histoires pluricentenaires que nous connaissons si bien.

download-1.jpg

 

  • Hommage à Placido Domingo

download.jpg

Un voyage avec Placido Domingo. Artiste complet, acteur de génie, musicien hors pairs à la voix d’une beauté exceptionnelle, qui chante toujours à plus de 75 ans, le célèbre ténor espagnol est devenu un mythe. Ses incarnations de Otello, Cavadarossi, Don José, sont légendaires. Rendre hommage à Placido, c’est aussi faire un panorama de l’histoire de l’opéra, car avec plus de 140 rôles à son actif, il a couvert un répertoire allant de la musique baroque à l’opéra contemporain. 

 

  • La zarzuela espagnole

Une plongée dans le monde de l'opéra espagnol. Au programme, fandangos et castagnettes bien évidemment, mais aussi et surtout, des passions exacerbées, un lyrisme à fleur de peau servi par de superbes mélodies, un orchestre passionné et des sujets souvent intensément dramatiques. 

 

zarzuela-2.jpg

 

  • Opéra et politique

En analysant les relations entre opéra et politique, nous découvrirons d’une part comment l’opéra a parfois été utilisé, dans le monde réel, comme instrument de revendications ou vecteur de messages politiques, mais aussi comment, en mettant en scène des puissants, il propose une  réflexion sur la relation des hommes à la politique et leur rapport au pouvoir.

Découvrez aussi notre article : Opéra et politique

 

  • Figures du Voyageur à l’opéra

Siegfried.gif

Pourquoi les personnages des opéras voyagent-ils, quels sont leurs buts, leurs motivations ? A l’opéra, le voyage est presque toujours source de conflits et de drames, liés à la diversité des êtres et des cultures et à leurs différentes appréhensions du monde.

 

 

 

 

 

  •  Les grandes ouvertures et préludes du répertoire lyrique 

La Pie Voleuse, Guillaume Tell, Tristan und Isolde... le répertoire lyrique est parsemé de splendides pages symphoniques dont certaines sont aussi célèbres que de grands airs d'opéra. Nous partirons à la découverte de quelques bijoux musicaux où l'orchestre seul a la parole.

 

  • Les grands chœurs de l’opéra

Commentateur, acteur, personnage à part entière de l'action, quelle place les compositeurs accordent-il au chœur dans leurs opéras et quel sort musical lui réservent-ils ? Nous partirons à la découverte des grands chœurs de l'histoire de l'opéra, de la période classique au XXème siècle.

 

  • Shakespeare à l'opéra

De Giuseppe Verdi à Benjamin Britten, le "Barde de Stratford" a énormément inspiré les compositeurs d'opéra. L'excellente construction dramatique de ses oeuvres, la profondeur psychologique de ses personnages, le mélange de comique et de tragique ont fait de Shakespeare une source exceptionnelle pour des artistes toujours en quête de bons sujets. Ecoutons donc chanter Macbeth, Obéron, Hamlet et Othello.

 

  • Séductrices et femmes fatales à l’opéra

Courtisane, gitane, tentatrice, autant de visages de la femme à l’opéra, qui ne sont pas ceux de la pure et naïve jeune fille. Que ce soit par pure sensualité ou amour passionné, soif d’argent, de pouvoir ou de liberté, elles savent bien souvent user de leurs charmes pour arriver à leurs fins, non sans se heurter souvent à l’hostilité de la société. Nous dresserons le portrait de quelques unes des plus grandes séductrices de l’opéra, de Cléopâtre à Dalila et Carmen.

 

Consulter également notre article : les séductrices de l’opéra

 

Résultat de recherche d'images pour "Carmen"

 

  • Opéra et religion : les formes du sacré à l’opéra

Soutien moral, source de réconfort mais aussi facteur d’oppression, la religion est omniprésente dans le monde de l’opéra, sous des aspects très divers. Nous partirons à la recherche des différentes formes du Sacré et de recours à la transcendance dans le monde de l’art lyrique.

 

  • Les plus belles prières de l'opéra

Amours désespérées, morts imminentes, espoirs déçus, oeuvres anéanties, vies brisées, l'opéra soumet ses héros à des épreuves si extrêmes qu'un appel à la transcendance leur apparaît souvent comme l'ultime recours. Et jamais prières n'ont été si émouvantes que mises en musique par de grands compositeurs. 

Consultez également notre article : les plus belles prières de l’opéra.

 

  • L’Opéra et la Bible

La Bible fut une riche source d'inspiration pour les librettistes et compositeurs d'opéras qui, malgré la réticence des autorités religieuses, n'hésitèrent pas à puiser   dans ce vivier d'histoires passionnantes, non sans souvent faire preuve d'une imagination particulièrement débordante. 

Du Moise de Rossini, à Nabucco, Samson et Dalila, Hérodiade et Salomé, nous nous intéresserons   à la dramatisation d'épisodes tirés de l'Ancien et du Nouveau Testament dans l'opéra des XIXème et XXème siècles, en France, Italie et Allemagne.

Consulter également notre article : l’opéra et la Bible

Résultat de recherche d'images pour "Samson et Dalila"

 

  • Les grands jaloux de l'opéra

La jalousie est souvent un des moteurs dramatiques favoris des compositeurs. A l’opéra, ce n’est pas un sentiment banal mais une terrifiante et cruelle maladie, toujours fatale, tragiquement sublimée par la musique. 

 

AlagnaPagliacciLA051Shad.jpg

 

  • La Folie à l’Opéra

De Lucia di Lammermoor à Peter Grimes, les scènes de folie sont nombreuses à l’opéra… et souvent l’expression du désespoir de personnages tourmentés et désespérées. La folie est un moyen d’échapper à la réalité, ou de nous la montrer sous un autre jour… mais aussi souvent l’occasion d’offrir aux chanteurs de belles scènes virtuoses. 

Consultez également notre article : La Folie à l’Opéra

 

  • Le mythe de Faust à l’opéra

De 1480 à 1540 environ vécut en Allemagne un Docteur Faustus, magicien et astrologue. De sa réputation sulfureuse naquit le mythe de Faust, le vieux savant vendant son âme au Diable, un mythe puissant susceptible de passionner écrivains et artistes. Goethe lui donna une dimension titanesque. Ses ouvrages, se diffusant dans tout l’Europe, furent une des grandes sources d’inspiration des musiciens. De Berlioz  à Gounod, en passant par Schumann, Liszt, Mahler, Boito, Busoni, je vous propose une redécouverte en musique d’un des mythes les plus fascinants de l’histoire occidentale.

Consulter également notre article : Le Mythe de Faust en musique

 

  • Le Fantastique à l’opéra

Créatures extraordinaires, ondines, diables et démons, magiciens et sorcières, Dieux, nains et géants…  c’est un immense vivier de sujets qu’offre l’imaginaire légendaire et romantique. Il a fait le bonheur des compositeurs d’opéra qui, grâce au pouvoir de la musique et de la scène, ont su donner vie à ces créatures et à ces mondes fantastiques.

 

 hamlets_ghost.jpg

  • Le gothique dans l’opéra du XIXème siècle

Une conférence consacrée à l’imaginaire médiéval dans l’opéra du 19ème siècle, invitant à une immersion dans des chefs-d’œuvres de l’art lyrique de Faust à Barbe-Bleue, plongeant dans l’univers du diable et des sorcières, mais aussi des Chevaliers de la Table Ronde et du Graal.

 

  • Figures du Diable à l’opéra (nouveau)

Mefistofele, Bertram, Samiel, Nick Shadow... les êtres maléfiques, Diables et Démons prennent à l'opéra des noms et des visages variés : effrayants, manipulateurs, ils se font aussi séducteurs, farceurs, voire même aimants et attendrissants. Les chanteurs, souvent basses et barytons-basses, prennent un malin plaisir à se glisser dans la peau de ces personnages toujours pétillants et hauts en couleur. Cette conférence vous invitera à la découverte d'œuvres et compositeurs particulièrement variés, de Meyerbeer, Gounod, Berlioz à Busoni ou encore Stravinsky.

 

  • De l'opéra bouffe à l'opérette viennoise 

Saviez-vous que l'opérette viennoise découle des opéras bouffes d'Offenbach? Il n'y aurait sans doute pas eu de Veuve Joyeuse ni de Pays du Sourire sans Belle Hélène et Vie Parisienne. Je vous propose un voyage joyeux dans les mondes de l'opéra bouffe d'Offenbach, puis de l'opérette viennoise de Johann Strauss II à Franz Lehar.

 

898054.jpg

 

  • Les chansons à boire de l'opéra 

Si vous pensiez qu'à l'opéra on ne fait que se lamenter et mourir, voici des airs qui vous feront changer d'avis : la chanson à boire, un genre qui plaît volontiers à nos compositeurs d'opéra... car l'égaiement né du fruit de la vigne ou du houblon semble aussi vieux que l'humanité ! Mais attention, à consommer avec modération, surtout à l'opéra, car l'alcool fait aussi perdre la tête. 

 

triomphe-de-bacchus-par-cornelis-de-vos.jpg

 

  • Les relations parents-enfants à l’opéra (nouveau)

Est-ce parce que dans sa jeunesse, Verdi perdit toute sa famille, qu'il s'intéressa tant à la question des relations parents-enfants, et notamment la relation père-fille, centrale dans son œuvre de Nabucco à Rigoletto ? Il ne fut d'ailleurs pas le seul, car après les déboires amoureux, la question des rapports entre les enfants et leurs parents est un des thèmes les plus récurrents de l'histoire de l'opéra, de Lucrèce Borgia tuant par erreur son propre fils à Elektra réclamant la mort de sa mère...

 

  • Rire et comique à l’opéra (nouveau)

De Monteverdi à Poulenc, en passant par Mozart, Rossini, Offenbach... et même Puccini, le comique, sous toutes ses formes, est présent depuis la naissance de l'opéra... même au sein des œuvres les plus sérieuses. Les compositeurs ont rapidement réalisé le potentiel comique de la musique, du livret, de la mise en scène. Nous chercherons à comprendre quels sont les ressorts du rire à l'opéra, quel est son but, et quelles formes ce comique a pu prendre à travers les siècles. 

 

  • La place de l’orchestre à l’opéra

Une fois n'est pas coutume, nous abandonnerons chanteurs et metteurs en scène à leur sort pour nous concentrer sur un autre acteur majeur de l'opéra : l'orchestre ! Nous nous plongerons dans le monde  et l'histoire de l'orchestre classique afin de tout savoir sur sa composition,  ses instruments, le rôle du chef d'orchestre, du premier violon,  la différence entre un violon et un alto,  la hauteur du  diapason... et répondrons à plein d'autres questions que vous ne  vous posez peut-être  pas... Au moins, vous saurez que le grand air de Cavadarossi dans Tosca "E lucevan le stelle" est introduit par un magnifique solo de clarinette !

 

  • Le Final, apothéose lyrique (qui finit souvent mal, quoi que…)

L'aboutissement du drame, la dernière impression laissée au spectateur... Beaucoup de compositeurs ont concentré le meilleur de leur inventivité, leur sensibilité, leur art et leur génie, dans les dernières mesures devant couronner une longue soirée. Ce n'est pas un hasard si les morceaux les plus sublimes de tout le répertoire lyrique sont souvent des finals. Je vous propose de découvrir une sélection des plus bouleversants d'entre eux. 

 

  • Figures du Voyageur à l’opéra

Pourquoi les personnages des opéras voyagent-ils, quels sont leurs buts, leurs motivations ? A l’opéra, le voyage est presque toujours source de conflits et de drames, liés à la diversité des êtres et des cultures et à leurs différentes appréhensions du monde.

(voir aussi : cycle de conférences sur Le Voyage à l’opéra)

 

 

  • Visions de la mer à l’opéra

 

Récits, aventures, mythes, contes et légendes de la mer : de Vasco de Gama à Billy Budd, le monde de l’opéra fourmille de navigateurs, corsaires, marins et pêcheurs. Cette mer représente pour eux un mode privilégié d’évasion et de découverte et porte tous leurs espoirs de succès et de fortune. Mais aucun n’oublie aussi que cette vaste étendue sombre et menaçante représente toutes les forces primitives d’une nature sauvage et indomptée, un espace mystérieux où l’on peut facilement s’abîmer, à moins que l’on ne soit condamné à y errer à jamais, comme le Hollandais Volant.

 

Voyons donc comment Rossini, Meyerbeer, Wagner, Verdi ; Rimsky-Korsakov ou encore Britten ont déployé le meilleur de leur art pour faire danser l’océan, et chanter navigateurs et marins.

 

 

 

  • Musiques chinoises et japonaises chez Puccini et Franz Lehar

 

A l’heure où les Occidentaux découvraient avec curiosité les cultures et musiques orientales, chinoises et japonaises, les œuvres lyriques situées dans ces pays d’extrême Orient permettaient d’offrir aux spectateurs un dépaysement non seulement visuel mais aussi musical, donnant aux compositeurs du début du XXème siècle l’occasion d’explorer de nouvelles voies musicales. A travers l’analyse de trois grandes œuvres de cette période, nous verrons comment Giacomo Puccini et Franz Lehar, ont réussi à intégrer au système tonal traditionnel des harmonies et mélodies nouvelles.

 

Si Le Pays du Sourire et Madame Butterfly nous révèlent les fantasmes réciproques et les difficultés nés des relations entre Occidentaux et Asiatiques, Turandot, nous plonge dans l’univers d’une Chine mythique, à la fois fascinante et terrifiante, vue à travers les yeux d’un Italien…

 

 

 

  • Visions des Indes dans l’opéra français du XIXème siècle

 

L’Inde, avec ses Dieux, ses brahmanes aux rituels étranges, ses mystères, ses temples ornés, fascine les Occidentaux du XIXème siècle, et en particulier les Français, friands d’exotisme et d’orientalisme. Cette Inde largement fantasmée devint un cadre idéal pour les compositeurs d’opéra en quête de lieux féériques propices à des décors somptueux, de Dieux inquiétants et d’ambiances mystérieuses.

 

A l’opéra, les relations amoureuses entre Occidentaux et Indiennes sont toujours appelées à se terminer de manière dramatique, que ce soit pour la Lakmé de Delibes, ou pour Selika, princesse indienne et amante de Vasco de Gama dans L’Africaine de Meyerbeer. 

 

Si Les Pêcheurs de Perles de Bizet nous plongent au cœur de la vie d’un petit village à Ceylan, tout en reconstituant un trio amoureux somme toute classique, Le Roi de Lahore, Grand Opéra de Gounod, plus féérique, nous emmène jusqu’au paradis des Dieux Indous !

 

Sans oublier Philip Glass, pour qui l’Inde fut une riche source d’inspiration musicale.

 

 

 

  • Le Proche-Orient entre cruauté et sensualité débridée

 

Au XVIIe siècle, alors que les Turcs sont aux portes de Vienne et que les barbaresques écument les mers, les « turqueries » deviennent à la mode chez ces Occidentaux à la fois terrifiés et fascinés, exorcisant leur peur à travers des œuvres souvent légères comme L’Enlèvement au Sérail de Mozart, ou L’Italienne à Alger de Rossini.

 

Mais c’est dans ce cruel Proche-Orient que règne aussi une sensualité exacerbée et où naissent et s’assouvissent tous les fantasmes sexuels… une image que l’on retrouvera au début du XXème siècle, dans des œuvres sulfureuses telles que la Thaïs de Massenet, ou la Salomé de Richard Strauss. Mais n’oublions pas… d’autres peuples : orientales aussi sont les danses povlotsiennes passionnées de Borodin, orientaux aussi enfin sont les gitans prônant l’amour libre, du Baron Tzigane à Carmen

 

 

 

  • Voyages imaginaires et initiatiques : d’un monde à l’autre

 

A l’opéra, le voyage n’est pas uniquement symbole de dépaysement, de musiques et de pratiques exotiques… le spectateur peut aussi être amené à découvrir des mondes étranges encore comme la Chine ou les Indes, des mondes tels que l’île magique de la sorcière Alcina, Le Pays des Sept Monts de la Lune, le Royaume du Roi des Mers, les sombres grottes des Nibelungen ou tout simplement, les Enfers… A l’opéra, le voyage peut en effet se faire d’une dimension à l’autre, du monde du Graal à celui des humains comme dans Lohengrin ou Parsifal, du monde aquatique des ondines au monde terrestre, comme dans la Rusalka de Dvorak. Ces passages difficiles d’un monde à l’autre prennent souvent une valeur initiatique : le voyage d’Orphée aux Enfers, celui de l’Impératrice dans La Femme sans Ombre, une œuvre de Richard Strauss qui rappelle La Flûte Enchantée de Mozart où finalement, le voyage de Tamino devient uniquement symbolique, aussi spirituel que temporel. Le voyage permet alors aux personnages (et peut-être aussi un peu au spectateur ?) de gravir un échelon dans la connaissance des autres, du monde, et par-dessus tout, de soi-même.

 

 

Autres thèmes disponibles :

 

  • Figures de l’artiste à l’opéra… la musique guérit tous les maux.
  • Le mythe d’Orphée : Ces choses que les humains ne doivent pas connaître
  • Le sexe à l’opéra… ou comment il est décrit musicalement !
  • La place des femmes à l’opéra… Vaste sujet…
  • Les plus terrifiantes malédictions de l’opéra … Très divertissant aussi
  • Richard Wagner et la légende du Graal : de Lohengrin à Parsifal… Poétique !
  • Les grands duos d’amour et de séduction de l’opéra… Tellement émouvant.
  • Les Reines… Amoureuses ou hiératiques ?
  • Conflits et amitiés entre hommes… Ce n’est pas ce que vous pensez…
  • L’opéra romantique allemand… Magique !
  • Serments de vengeance et complots… Plutôt amusant…
  • La place de la Nature à l’opéra… Plus importante que vous le pensez.
  • Opéra et arts plastiques - regards croisés sur le thème de Salomé
  • Opéra et arts plastiques - regards croisés sur Didon et Enée
  • Pleurer à l’opéra… C’est assez courant… mais l’orchestre s’en mêle.
  • Les grands finals de l’opéra… Ca finit souvent mal…
  • Mourir à l‘opéra… on vous l’avait dit.
  • Métamorphoses… en arbre ou en mouche ?
  • Images du paria à l’opéra… quand la société vous fait des misères.
  • Visions de la guerre à l’opéra : C’est pas beau la guerre, quoi que…
  • Victor Hugo à l’opéra : et pourtant, il n’aimait pas que l’on mette de la musique sur ses vers…
  • Jeux de hasard à l’opéra : quand le destin décide de la fin du livret.

 

Cycles de conférences
  • Histoire de l'opéra

(cursus de 2-3 conférences)

Ce cursus de trois conférences a pour vocation d'offrir un panorama de l'histoire de l'opéra, de sa naissance à nos jours.

Dans une première partie, nous découvrirons comment le genre a évolué depuis sa création par Monteverdi au XVIIème siècle jusqu'aux splendeurs scéniques et vocales de l'opera seria baroque en passant la tragédie lyrique française. Nous verrons ensuite comment l'opéra a connu une nouvelle révolution à la période classique avec Gluck puis Mozart. Dans le cadre de la seconde conférence de ce cursus, nous nous attarderons sur l'évolution de l'opéra italien, du bel canto italien de Rossini aux chefs-d'oeuvres de Giuseppe Verdi, avant de nous plonger dans l'univers de l'opéra romantique allemand et de Richard Wagner, sans oublier de faire un panorama de l'histoire de l'opéra français.

Dans la troisième conférence, nous découvrirons comme le genre a évolué au tournant du XIXème et du XXème siècle, que ce soit en Italie avec les Véristes et Giacomo Puccini, en Russie, en France et dans une Allemagne partagée entre Richard Strauss et la Nouvelle Ecole de Vienne. Pour finir, nous ferons un bref panorama de l'histoire de l'opéra de l'après-guerre à nos jours.

 

  • Contes et légendes à l’opéra

Cendrillon, Barbe-Bleue, Hansel et Gretel… Les contes et légendes ont représenté une mine inépuisable de sujets riches et variés pour les compositeurs d’opéra et leurs librettistes.A l’ère du romantisme et de l’éveil du sentiment national dans la musique classique et l’opéra, contes et légendes furent perçus comme des émanations de l’âmes des peuples, l’expression de leur inconscient collectif, et suscitèrent particulièrement l’intérêt des compositeurs romantiques souhaitant de démarquer de l’opéra « international » de type italien et français.

Nous verrons comment ce vivier folklorique et littéraire a pu être adapté à la scène lyrique et comment Rossini, Wagner, Dvorak, Rimski-Korsakov et tant d’autres ont su mettre en scène et en musique toutes ces histoires pluricentenaires que nous connaissons si bien.

 

  • Hors des sentiers battus : découverte de chefs d’œuvres peu connus de l’art lyrique

La Traviata, Le Barbier de Séville, Tosca, toutes ces merveilles sont bien connues des amateurs d’opéra. Il n’est pas une saison lyrique qui ne les voie apparaître sur les affiches. Pourtant, dans le vivier immense légué par tous les compositeurs ayant apporté leur contribution au genre, il se trouve de nombreuses perles moins connues, plus rarement jouées, qui méritent tout autant notre attention et notre admiration.
Je vous propose une sélection personnelle de plusieurs opéras qui se font discrets sur les scènes lyriques, mais qui sont néanmoins de purs chefs d’œuvres et ont marqué à leur manière l’histoire de la musique. 

 

  • Découverte approfondie de l’œuvre de Giuseppe Verdi

(cursus de 2-5 conférences)

Ce cursus aura pour but d'offrir une vision approfondie de l'œuvre de Giuseppe Verdi: sa vie, ses différentes périodes de composition, l'évolution de son style. Nous réfléchirons à la place de son œuvre dans l'histoire de la musique et ses apports dramatiques et musicaux. Nous aborderons également la question des relations de Verdi avec son siècle et son rôle dans l'unification italienne. Nous découvrirons également quelques un des plus grands chanteurs verdiens, d'hier et d'aujourd'hui et réfléchirons à la question de l'interprétation de ce répertoire.

 220px-Verdi_by_Giovanni_Boldini.jpg

 

  • Découverte approfondie de la vie et de l’œuvre de Giacomo Puccini

 (cursus de 2-5 conférences)

Ce cursus aura pour but d'offrir une vision approfondie des opéras et de la vie de Giacomo Puccini. Nous réfléchirons à la place de son œuvre dans l'histoire de la musique, et notamment au sein du mouvement vériste italien, ainsi qu’à ses apports dramatiques et musicaux. Nous ferons une analyse approfondie de ses principaux chefs-d‘œuvres et nous attarderons également sur des créations moins connues mais tout aussi fascinantes.

 

  • Découverte approfondie de la vie et de l’œuvre de Richard Wagner

(cursus de 3-5 conférences)

Passions débridées, assassinats, malédictions, anneaux enchantés, épées magiques, dragons, géants, philtres d’amour… partir à la découverte de Richard Wagner,  c’est plonger dans un autre monde, un monde haut en couleur, riche en images sonores et visuelles, en sentiments passionnés et en sensations fortes !

Je vous offre les clefs pour appréhender musicalement et dramatiquement le monde de Richard Wagner, quelles étaient ses ambitions musicales, dramatiques et philosophiques. Nous découvrirons également une par une ses principales œuvres, des très romantiques Vaisseau Fantôme, Lohengrin et Tannhaüser aux plus métaphysiques Tristan et Iseult et Parsifal, sans oublier bien sûr un décryptage approfondi de l’imposante Tétralogie.

 

Wagner7.jpg

 

  • Vie et oeuvre d'Hector Berlioz (4-6 séances)

Hector Berlioz est certainement un des compositeurs les plus passionnants et attachants du XIXe siècle.

Je vous propose une plongée dans son univers en revenant sur sa vie passionnante et tourmentée et de découvrir son œuvre musicale (et littéraire) tellement variée : symphonies, opéras, mélodies, musique religieuse… Il y en a pour tous les goûts.

Nous effectuerons ensemble une analyse de la si célèbre Symphonie Fantastique, et découvrirons également en détails la Messe des Morts, les Nuits d’Eté, mais aussi des œuvres moins connues et bien entendu, ses opéras : du charmant Benvenuto Cellini aux grandioses Troyens.

 

Image associée

 

  • Les grandes thématiques de l’opéra

(nombre de séances au choix 3-8)

Nous partirons à la découverte du monde l’opéra à travers une série de conférences thématiques. Nous pourrons ainsi comprendre quels sont les thèmes récurrents du monde de l’opéra et avoir une vision panoramique du genre, en abordant des œuvres célèbres mais également des œuvres plus rares du répertoire lyrique. Les thèmes abordés seront : les grands chœurs d’opéra, préludes et ouvertures de l’opéra, les grands jaloux, opéra et religion, figures du voyageur à l’opéra, le fantastique.

 

  • Les grandes stars de l'opéra 

Caruso, Pavarotti, Chaliapine, Domingo, Kaufmann, Callas, Netrebko, Tebaldi, l’opéra, c’est avant tout le triomphe des grandes voix. Ce cours vous propose une découverte des grands chanteurs ayant marqué l’histoire lyrique, de la Malibran à Jonas Kaufmann. De l’histoire, quelques potins, et bien sûr, toujours de la très belle musique, car leur répertoire est vaste et varié !

200x200-000000-80-0-0.jpg

 

  • Histoire de l'opéra français (4-8 séances)

Ce cursus de cours se donne pour mission d’offrir un panorama de l’histoire de l’opéra français, de Lully à Poulenc.

Tragédie Lyrique, Grand Opéra, Opéra-Comique, Opéra bouffe, Drame Lyrique… l’opéra en France a pris au cours des siècles des formes très variées. Nous en appréhenderons à la fois la diversité et la spécificité, en nous plongeant dans l’histoire de la vie lyrique parisienne des trois siècles passés et en découvrant des œuvres aussi variées de l’Atys de Lully, Les Huguenots de Meyerbeer, Carmen de Bizet, Dialogues des Carmélites de Poulenc, sans oublier bien sûr l’ineffable Offenbach… et bien d’autres merveilles. 

 

 A découvrir également

- Les soirées "opéra clefs-en-main" : une conférence et une soirée opéra

- Conférence avec piano et soprano

- Conférences sur la musique classique et les grands compositeurs

- Conférences sur la mélodie et le Lied

 

otello.jpg

 

 Rejoignez la communauté des amis du Voyage Lyrique :

tous les jours de nouvelles découvertes musicales et lyriques !


      

 

 Le Voyage Lyrique sur Google+

Le Voyage Lyrique
 

 

 

 Julia Le Brun, cours, stages, conférences, découvrir l'opéra, le chant, l'art lyrique, comités d'entreprises, associations



15/01/2020
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 774 autres membres