Le Voyage Lyrique - Initiation à l'opéra

Le Voyage Lyrique - Initiation à l'opéra

Extrait : Arthur

Les Chevaliers d'Apollon

Chapitre 49

 

" Si nous résumons, intervint Henri, toujours rationnel, nous avons des druides qui connaissent des formules magiques pour communiquer avec de mystérieux Anciens, Atlantes, extraterrestres ou vampires. Il y a aussi un endroit qui serait lié au roi Arthur.

– Et si l’on se réfère aux passages précédents, je pense que c’est une indication géographique pour la fameuse porte sensée nous porter « au delà des limites de ce monde », compléta Wolfgang.

– Eh bien voilà, tout s’éclaircit, fit Henri.

Les amis se regardèrent d’un air dubitatif et éclatèrent de rire. Tout était en effet d’une obscure clarté. Seul Wolfgang resta plus sombre. Il ne pouvait oublier que ce texte absurde avait causé la mort de son meilleur ami. Maria, comprenant son désarroi, posa tendrement la main sur son épaule et lui sourit gentiment.

– Reprenons Wolfgang. As-tu d’autres idées ? Quelle est cette histoire de Satan ?

– Ça, je gage que c’est un sujet sur lequel Marsyas aurait pu nous éclairer, fit-il entre les dents. Un lac, un château, le fils de Satan. Non, je ne vois pas.

Le chanteur se sentit tout d’un coup très las.

– Je vous propose de reprendre tout cela plus tard. Je crois que j’ai eu ma dose d’absurdités pour aujourd’hui. » 

 

Julia Le Brun



16/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 461 autres membres